tant qu'il y a les chiens...mars 2011

Publié le par Marie

Le léonberg visiteur doit avoir une bonne vue ...

 

Sans quoi le léonberg visiteur sera ennuyé lorsqu'il lira le dernier numéro du Financial Times. En effet, être obligé de se rapprocher autant de son journal finit par lui provoquer des tensions musculaires dans les cervicales qui peuvent l'incommoder.

Tout d'même !  

      DSCF7616

    

019 (3)Légèrement préoccupé par l'évolution de ses placements financiers, Athos se décide à aller rendre visite à la maison de retraite. Après tout, ça lui changera les idées. 

Hop, un petit coucou aux patients de l'unité Alzeimher, gros léchous et petit calin à Jean.  Il leur a confectionné avec amour un petit sandwich aux lasagnes (deux ou trois calories. Pas plus). Un gros léchou en guise de remerciement et on file à la maison de retraite. Sur les chapeaux de roue !

 

Dehors nous attendent Céline et M. Martin. Le temps est magnifique et une petite promenade est prévue. Toute petite car M. Martin, vu sa santé très fragile du moment ne peut pas marcher bien longtemps. Il est très content de notre présence. Il marche avec quelques difficultés et les chiens se calent sur son rythme, en prenant bien soin de ne pas le bousculer. C'est étonnant comme ils sentent ces choses-là et savent s'adapter d'instinct.

 

DSCF7854

 

Monsieur Martin a du mal à marcher, mais il tenait tant à faire cette promenade...

Nous rentrons dans le hall où nous restons un moment. Là, Monsieur Martin, prend la brosse et commence à brosser les chiens avec un soin et une application qu'on ne lui a jamais connu. Puis il me regarde et me dit "Ca ne va pas. Ce n'est pas assez tout ça. Faut venir me voir tous les jours ".

Que puis-je répondre à ça ?   

 DSCF7871

 

Monsieur Martin semble soudainement fatigué et nous le laissons.

A la semaine prochaine, on pourra peut-être marcher plus longtemps !

 

Puis, Céline nous ammène dans la chambre de Mme Céfis et Mme Welcklen. Quand nous rentrons dans la chambre, Mme Céfis dort à poings fermés. Alors, je lâche les chiens et observe. Ils s'approchent de son lit, la reniflent, aussi doucement qu'un léonberg peut le faire... Elle ouvre un oeil. Un autre. Et son visage s'illumine d'un coup, et elle se met à rire en criant : "ah ils sont revenus, on est donc mardi !". Et c'est une grande séance de papouilles et câlins.

Puis Athos et Ernest vont voir Mme Welcklen pour la léchouiller à son tour. 

DSCF7875

Elle ne dit rien, mais ses yeux en disent long. Le même regard, plein de joie éclaire son visage. 

Puis, presque aussitôt, elle sort de son tiroir magique .... des petits dés de fromage. C'est la fiesta, les gros sont aux anges. Ah les gardens parties de la maison de retraite, c'est quelque chose...! 

Puis, elle me montre une grosse boîte. Son fils, qui a assisté à la dernière séance était tellement content des toutous, qu'il a acheté un grosse boîte de "gauffrettes- spéciales-gentils-léonbergs". Gauffrettes parfumés au camembert et à l'incomparable saveur saucisses de Toulouse.

 

Puis Mme Céfis hèle Ernest pour une partie de lancer de baballe. J'ai filmé ces quelques images et l'on se rend compte que pour une vieille dame de 95 ans, lancer une balle n'est pas si simple que ça...

 

Aujourd'hui, il fait chaud et Mme Céfis se fatigue très vite. Alors nous arrêtons de jouer avec Ernest et nous papotons un peu. Elle me raconte sa prise de sang du matin qui a été douloureuse et elle me dit "vous savez, moi, tant qu'il y a les chiens qui viennent me voir, je peux bien tout supporter !". Alors, pour la taquiner, je lui demande si elle est contente de me voir, et là, elle se bidonne et pleine de malice, me dit "oh oui, bien sûr, vous, vous êtes bien gentille, mais c'est les chiens que je préfère !".
Alors, elle s'allonge le sourire aux lèvres, et nous avons à peine le temps de la saluer, qu'elle dort déjà....
Bonne sieste Olga, et à la semaine prochaine Mesdames. 

 

     

Publié dans Février 2011

Commenter cet article

coraly 06/03/2011 19:48



Jansir, mon premier léo avait la même position, assis sur le canapé...



Marie 07/03/2011 10:51



Sur cette photo, c'est "accidentel". Ils n'ont pas accès au canapé, en principe. Sauf quand le canapé se jette sous leurs fesses !



tatarinette:0071: 06/03/2011 10:45



Bonjouret merci de cette visite qui m'amène sur un bel article!


Quelles belles récompenses que tous ces gens heureux..En fait les toutous distribuent du bonheur contre rémunérations gourmandes...!!! C'est émouvant cette attente avec les friandises dans les
tiroirs...et c'est bien qu'ils attendent le "soleil" dans la maison de retraite...


Bon dimanche Bisous câlins aux bienfaiteurs.






Marie 07/03/2011 10:49



Bonjour,


 


tu es la bienvenue ici. Oui les toutous ne font pas du bénévolat à 100%........j'ai parfois un peu honte faut dire !



Maria 03/03/2011 21:12



Il a dû gagner pas mal d'argent le Totoss, tu as pu peindre le canapé en blanc ou rêves-je ???  !!! Le
lancer de balle est phénoménal, tout est dans le style, le calcul de la trajectoire, le bond sur les pattes arrière.......... ahhhh du bonheur.



Marie 03/03/2011 22:06



Tu as raison : depuis qu'Athos s'occupe des placements à la bourse : c'est merveilleux ! On vient de changer notre canapé et maintenant on envisage l'achat d'une petite ïle  ...



Sophie 03/03/2011 20:18



Les loulous apportent un réel réconfort a ces personnes, c'est très chouette !



Marie 03/03/2011 22:04



Vi vi, du réconfort  et plein de joie !



Cathy 03/03/2011 17:42



Bonjour Marie ,bonjour les loulous.


Super,rien à dire ,Athos est super ,la vidéo aussi et très touchante.


Bonne continuation avec les personnes agées ce n'est que du plaisir toute les semaines.


Cathy ,calins au poilus.



Marie 03/03/2011 17:54



Bonjour, contente de vous lire ! Merci pour votre gentil commentaire : ça nous touche !