lundi glagla

Publié le par Marie

Le léonberg visiteur ne doit pas être l'objet de moqueries...

 

C'est pourquoi, même si son brushing est loupé à cause de sa mousse coiffante dont il a mal contrôlé la microdiffusion, on ne se moquera pas de lui. Tout de même ! 

Ou alors avec pondération, sans quoi, le léonberg visiteur sera peiné.    

 003

  

019 (3)Désespérée par la coiffure de mon Athos, nous partons voir Emeric et Julien.  Dans mon sac à dos, un superbe dessin réalisé par les petites mains de mon fiston pour Emeric : une voiture ! Tout la famille a intégré que les voitures sont la passion d'Emeric alors, chacun participe comme il le peut.  

 

DSCF7068

 

En arrivant à l'Institut, les gros sont très joyeux. Vraiment très joyeux. Et c'est presque sans toucher les pieds par terre que je franchis la porte, telle le drapeau flottant au vent.

 

La salle qui nous était attribuée n'est plus libre pour des raisons de réorganisation de locaux. Alors, nous nous installons dehors. Comme il fait - 3°C, ça va vraiment être sympathique de papoter. Peut-être que la semaine prochaine, je proposerai qu'on fasse salon dans ma voiture. A suivre... 

 

Heureusement Emeric et Grégoire arrivent très vite. Emeric est un peu perturbé car nous ne sommes pas dans la salle habituelle. Il n'a plus ses repères, mais il est malgré tout bien content du beau dessin. Nous partons en promenade très vite, et c'est lui qui accroche les laisses tout seul. En promenade, il a très froid aux mains et quand je lui propose de tenir Athos, il refuse : c'est SON Athos du lundi, non mais ho !

 

Quand nous lâchons les chiens, plus loin, Ernest est particulièrement excité, et me saute dessus à plusieurs reprises. Emeric, le regarde faire, fasciné. Au bout d'un moment, il me dit qu'il aimerait bien qu'il lui saute dessus à lui aussi. Pas de souci, Ernest est monté sur ressort depuis ce matin. Mais Emeric au dernier moment se dérobe car il a encore peur, et on le comprend.  

DSCF7076

Emeric demande de lui même à poser pour prendre la photo. C'est son rituel et il l'attend avec impatience. Et il arrive tant bien que mal à se caser entre les deux zigottos. Quand je pense que nous avions lancé le rituel de la photo pour l'inciter à s'approcher le plus près possible d'Athos... Il a bien progressé tout de même !

 

DSCF7086Puis nous rentrons rapidement pour que Julien puisse aussi profiter de la visite.

Allez Emeric, une dernière photo pour faire le fierrot  :

DSCF7099

Quand Julien arrive, Emeric prend vite la serviette du sac à dos et commence à frotter le dos des toutous, puis, il va voir Julien et lui explique comment s'y prendre pour bien frotter le dos d'un léonberg. Puis Grégoire et Emeric partent.

Alors Julien, avant même de nous dire bonjour, s'assoit et commence à frotter avec beaucoup d'énergie Ernest, qui se laisse faire, satisfait de la tournure que prennent les évênements. 

  DSCF7106

Puis, pour nous réchauffer, nous partons nous promener avec Julien. Il est aux anges. Il a quelques difficultés à tout coordonner : la tenue de la laisse, la marche, le chien, mais qu'est ce qu'il est heureux !

  DSCF7111

J'essaye de lui apprendre à dire "aux pieds", il essaye avec toute sa bonne volonté mais c'est encore difficile pour lui. Ce n'est pas grave car Athos est un pro. de la marche en laisse et il m'obéit parfaitement bien à la voix et aux gestes. Julien se souvient très bien des gestes pour dire "assis" et "couché" et même s'il ne les applique pas toujours à propos, il est ravi de tester cette forme de langage.

Nous restons dans l'enceinte de l'Institut car Julien n'est pas encore prêt pour partir plus loin, mais ça viendra peut-être. En tous les cas, l'activité promenade lui plait énormément.

DSCF7122

 Allez les p'tits gars, faut qu'on y aille, nous. A lundi !

 

 

 

 

 

 

 

    

 

Publié dans Janvier 2011

Commenter cet article

:0059: LUBY Emy 07/02/2011 10:34



j'arrive de chez Cadix, je trouve merveilleux ce que vous faites pour ces enfants et adultes. Bravo à vous et bravo aussi aux toutous, amitiés, karine
ps : calins aux toutous



Marie 07/02/2011 19:15



Bonjour et bienvenue.


Merci pour votre commentaire très touchant. Je ne fais pas grand chose : ce sont les poilus qui travaillent, et eux, ben, ils se laissent juste aller vers leur penchant naturel : la bonté et la
douceur !



cheznous62 06/02/2011 16:52







Marie 06/02/2011 20:20



Humm des belles fleurs qui annoncent le printemps ou bien une bien belle semaine !


Merci pour ce joli geste Nicole.



Christine et les Fleurs 05/02/2011 10:01



Bonjour Marie , Je me demandais si vous aviez vu les ptites dames du mardi ???


J'espère que tout va bien .



Marie 05/02/2011 12:58



Bonjour Christine,


ben les p'tites dames du mardi sont toutes dans un drôle d'état : épidémie de gastro générale à la maison de retraite ! Donc, mes visitées sont dans un état assez pitoyable, voire hospitalisées !
Mardi prochain j'espère.


Bises



Dargere Frédéric 04/02/2011 21:55



Tout simplement, bravo !


Je suis propriétaire d'un léonberg depuis un an, et je découvre au quotidien les qualités execptionnellles de ces compagnions.


Bon courage pour la suite...



Marie 05/02/2011 12:57



Bonjour et merci de votre présence ! Oui, les léos sont formidables et c'est bien peu dire...! Vous vivrez ça au fil des mois et au final, vous serez 'léo-addict" comme tous les maîtres de léos !



Maria 03/02/2011 15:13



Merci pour ce joli reportage. Une question que je me pose : les enfants sont-ils en contact entre-eux dans l'institut pour faire des activités communes par exemple ? Je suis épatée de voir
qu'Emeric montre à Julien comment faire. On a l'impression qu'il lui passe les "rênes" et qu'il lui fait confiance. J'aime bien la petite voiture, je ferais un malheur avec celle-là en ville !



Marie 03/02/2011 15:57



Salut,


oui, ils ont des moments passés ensemble mais très souvent ce sont des prises en charge individuelle pour mieux les stimuler. Effectivement, c'était drôle qu'Emeric explique à Julien comment
faire pour essuyer un chien... Pour la voiture, si tu veux les plans, faut négocier avec Théo...