le lundi au soleil...

Publié le par Marie

 

Le léonberg visiteur doit être cérébral...

 

C'est pourquoi, par temps de pluie, il se délectera de longues parties d'échecs ou de Monopoly qui éveilleront son esprit stratégique.

Parfois, le léonberg visiteur s'adaptera de bonne grâce aux faibles performances intellectuelles de ses maîtres. Dans ce cas, il  daignera accepter une partie de "Dessinez c'est gagné", voire "Des chiffres et des lettres" mais ça coince souvent car Athos est plus littéraire qu'Ernest. Que voulez-vous, ils n'ont pas choisi la même filière au départ.     

        016-copie-1                

 

019 (3)Fière du QI de mes fidèles compagnons, nous partons à la rencontre d'Emeric et de Julien. 

Je note qu'Athos et Ernest manifestent leur joie de plus en plus fort au fur et à mesure que nous arrivons dans l'enceinte de l'Intitut. Je me réjouis de ce climat de confiance qui s'est installé. Et c'est maintenant pour eux une vraie fête. Il faut du temps pour laisser s'installer une vraie et belle relation de confiance.    

 

Nous rencontrons Emeric dans le couloir. Il est prêt. Alors, nous fonçons en promenade pour profiter d'un magnifique soleil. En quittant l'enceinte de l'Institut, nous croisons deux éducatrices et Emeric est plus que fier d'avancer vers elles avec les deux léos en laisse.072 (léo : diminutif de léonberg). Pendant qu'il discute, sa main est toujours posée sur le dos d'Athos et il le flatte sans arrêt. Les deux forment une belle paire.

 

Nous partons ensuite dans notre pré habituel. En chemin, nous bavardons et Emeric est bien en souci car ce soir, il va coucher à l'internat et bien qu'il ait déjà fait l'expérience, ça lui crée un gros stress. Il me parle de valises à préparer, d'affaires à ne pas oublier etc... Ce n'est pourtant pas la première fois qu'il dort en internat mais aujourd'hui, on le sent vraiment préoccupé. Alors nous appliquons la recette miracle pour chasser les soucis : nous courrons en riant. Et ça marche car il est un peu plus détendu pendant un long moment. 

 012

 

 

049 

 

Puis nous rentrons et là, il reprend la discussion sur l'internat, tout en brossant Ernest, ravi. Ce n'est pas très facile pour Emeric, il est vraiment préoccupé. Il reste malgré tout très ouvert à la discussion et est toujours aussi agréable.

Allez Emeric, ça va bien se passer ! Tu nous raconteras ça lundi prochain.

 

Puis Julien arrive, se bidonnant comme à son habitude. Il me fait comprendre qu'il voudrait s'allonger avec les chiens et je lui propose de jouer dehors à la balle avec Ernest (un peu contrariante aujourd'hui...). Revenant à ses premièrs amours il opte pour la balle avec Ernest. S'ensuivent des parties de lancers de balle et d'éclats de rire. Julien est tellement content qu'il saute et danse autour d'Ernest tel le chef sioux autour de son grand totem.

  

127

   

  136

 

C'est un vrai plaisir de le voir si heureux et détendu avec les chiens. Il est très attachant not'Juju. Ernest, lui, quand il le voit, fonce droit sur lui et lui fait toujours une super fête. Ils sont très complices et c'est chouette de les voir évoluer ensemble.

 

Alors à lundi Julien, on continuera la partie de balle avec Ernesto.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lydie et ses Léos 19/01/2011 19:31



Bonsoir Marie,


Je découvre votre blog avec plaisir....Athos et Ernest sont super et je vais tout de suite m'inscrire à votre niouzzzletter


Gros bisous sur les bonnes joues des toutous !



Marie 19/01/2011 21:11



Merci de votre gentil témoignage. Oh que oui : ils sont super !



isabelle 19/01/2011 19:03



Que de talents ils ont ces Leos :). j'ai adoré dans un épisode précedent le sauvetage de Paméla anderson !!! ainsi que la vidéo d'une dure, duure journée de leo :)


 


Il manque une photo sur cette page ? il semble qu'il y ait un problème d'affichage ?


Que devient le projet d'association ?


Amicalement


Isabelle



Marie 19/01/2011 21:13



Bourrés de poils, de talents et remplis d'amour : tel sont les léos ! Pamela sauvée des eaux, oui, on peut rêver... Pour la photo, il y a un souci, que je ne sais résoudre pour l'instant. On
y voit Emeric, radieux, tenant en laisse les deux gros.


Pour l'association, le projet est bien au chaud dans ma tête, il ne manque juste que....des bénévoles pour devenir adhérents actifs. Il faut être patient et continuer sans douter. Mais ça
marchera, il faut laisser le temps aux idées nouvelles de cheminer...



tatarinette:0071: 19/01/2011 17:06



Ces gros nounours...Ils sont vraiemnt grands et trop beaux ces chiens!! Amitiés marie et bonne soirée..et on n'oublie pas les câlins de Tatarinette



Marie 19/01/2011 17:08



Les câlins ? Pas de soucis : c'est à volonté toute la journée !



Christine et les Fleurs 19/01/2011 09:11



J'aime beaucoup l 'expression  d'Athos et d'Emeric sur la deuxième photo .....



Marie 19/01/2011 15:57



Oui moi aussi. On sent une vraie complicité entre les deux. C'est touchant, surtout lorsqu'on sait à quel point le contact avec les chiens était difficile pour Emeric. Mais c'était avant...



tatarinette:0071: 18/01/2011 20:30



Bonsoir marie, j'ai encore pris un grand plaisir a revenir en arrière pour revoir Athos et Ernest dans leurs belles activités..


Je vois que la communauté n'apparait pas..n'oubliez pas si souci je suis là..peut être ai je été un peu floue dans mes explications?? Amitiés et gros calins aux grosses boules d'amour et de
poils..



Marie 18/01/2011 20:42



Ce n'est pas parce que seuls les léos sont capables de jouer aux échecs chez nous qu'il faut se moquer ! Non mais ho !


Je plaisante. Alors, la communauté, ben, je l'ai vu, puis repartue... C'est pas grave, ce n'est qu'une histoire d'affichage.