Cadix, notre invitée

Publié le par Marie

Entre deux visites, parfois, une petite pause s'impose

 

 Eh oui, cet article est dédié à Cadix, notre invitée de ce soir. 



Mais je suis bavarde alors j'ouvre une parenthèse pour répondre à tous ceux qui me demandent des nouvelles quant à la création de l'association des chiens visiteurs. L'état d'avancement n'est pas très brillant...

Non pas par manque de conviction de ma part, mais par manque de .... bénévole adhérent ! J'ai eu quelques contacts mais la réponse est toujours la même : "wouha c'est génial....mais c'est une contrainte".

Mais je ne me décourage pas pour autant. Je crois qu'il faut beaucoup de temps. Il faut aussi communiquer au maximum pour faire connaître les bienfaits des poilus visiteurs et pour faire naître des vocations. Ca viendra, en son temps.

 

La maison de retraite m'a demandé de collecter les photos des visites et je leur ai préparé un diaporama. Pour les "vieux et fidèles lecteurs", toutes les photos ont déjà été vues. Pour les nouveaux lecteurs, ben....allez-y, si ça vous dit !

   

Image2

 

Après ceci, je laisse la place à Françoise et Cadix qui nous parle de son activité de chien visiteur. Elle organise ses visites différement des nôtres, et utilise d'autres mots. Mais au final, il s'agit bien de la même chose que nous partageons : l'émerveillement d'aller vers l'autre. A vous Françoise !

 

P1010010BISfloureduitJ’avais remarqué que mon précédent labrador, Joki, chien très vif et extraverti, devenait très patient au contact de mon papa, grand malade, qui à la fin de sa vie, ne parlait plus beaucoup, et était souvent « ailleurs, dans son monde ».  Mon toutou arrivait près du fauteuil roulant, et avec son nez recherchait la main  de mon père, posait sa bonne grosse tête sur ses jambes. Lui seul, arrivait à le faire parler, et rire aux éclats. 

 Lorsque je suis arrivée à l’âge de la retraite, j’ai cherché à occuper le vaste temps libre qui s’offrait à moi. Joki, nous avait quitté depuis quelques années.

 J’ai entendu parler de cette Association chiens visiteurs. Ses adhérents se rendent  dans les hôpitaux, les centres de soins, les maisons de retraite pour apporter un peu de bonheur aux malades et personnes âgées.

 

Pour pouvoir participer, j’ai du me rendre avec Cadix, ma jeune labrador,  à une formation en Dordogne. Là, j’ai eu 2 matins une formation théorique et l’après-midi, ma petite  chienne a passé des tests de pratique.

 

Durant ses premiers tests, son comportement a été jugé avec des personnes en fauteuil, avec des malades couchés, l’examinateur a vérifié qu’elle était douce, qu’elle n’avait peur ni des gens, ni des bruits (un aspirateur était en marche durant tout son passage). Elle ne réagissait pas non plus, aux odeurs de médicaments (éther).  Elle ne fuyait pas les malades, n’était pas apeurée, mais au contraire allait vers eux, était toute contente.

 

Le 2ème test auquel elle a du se soumettre fut de  prouver qu’elle était obéissante, elle savait répondre aux ordres : assis-couché-au pied.  

 

Nous avons eu le plaisir de sortir de ce stage avec notre diplôme de chiens visiteurs.

 

Depuis nous avons contacté 4 maisons de retraite (ehpad). Nous avons fait un protocole d’accord avec eux, et chaque mois nous allons voir les résidents. Comme le chien fatigue au bout de 20 minutes, nous procédons ainsi.

  

    P1010003    P1010033

 

Nous allons voir les pensionnaires intéressés par la venue de Cadix, dans un petit salon (pas plus d’une dizaine à chaque intervention). Ma louloute va voir chaque personne, se fait caresser, donne la patte, mange des petites gâteaux, sans trop de calories, que je tiens à fournir moi-même aux papys et aux mamies. Ensuite, je la fais coucher au centre de la pièce, et je parle  pendant une vingtaine de minute, en essayant d’établir un dialogue avec les personnes âgées sur un sujet : tel que son arrivée à la maison – comment se passe une expo – l’agility – l’obéissance – la chasse etc. J’argumente avec une série de photos. Puis, nous allons ensuite visiter une ou deux personnes en chambre.

 

J’ai aussi signé un protocole avec l’hôpital de Barbezieux en Charente. Nous travaillons avec 6 unités du service gériatrie, toujours de la même façon.

 

Notre plus grande victoire : A l’hôpital, je discutais avec une personne qui me racontait difficilement certes, qu’elle avait eu un cocker, m’a dit le nom de son chien Cette personne arrivée depuis peu, n’avait jamais parlé, elle ne répondait pas aux questions, restait dans son monde, les soignants avaient essayé de l’emmener à la lecture du journal le matin, aucune réaction ! A la vue de Cadix, elle a pleuré, et m’a dit quelques mots sur son toutou.

 P1060143

Au bout d’une heure de visite nous repartons, et c’est bon d’entendre dire, vous revenez quand ?

 P1010006bis

Pour Noêl, je me suis fait prêter du matériel d’agility, et nous avons fait dans chaque établissement quelques démonstrations, d’agility, d’obéissance, et de rapport de chasse. Là j’avais demandé à mon mari qui est son conducteur au club canin de participer.

 P1060510

 

 

 

Voici le blog de Françoise et de Cadix. cadixmalabradorchocolat.over-blog.com

 

Merci Françoise de votre témoignage, et merci CADIX !

Commenter cet article

ZaZZZou 26/03/2011 09:22



Mon petit Ferdinand a encore besoin de grandir et de mûrir mais j'espère pouvoir moi aussi vivre cette aventure



Marie 26/03/2011 09:41



T'en fais pas, ça viendra et tu te régaleras de ces bons moments.



m.christine 10/03/2011 11:34



Bonjour, je recherche à faire des visites en maisons de retraites avec ma douce Dory, une golden retriever de 3 ans, j'aimerais faire connaître un peu de joie par son intermédiaire . Mais
j'habite La Teste (33) tout près d'Arcachon et je ne sais pas comment procéder ? quelqu'un peut-il me conseiller ?


En tout cas bravo pour ce que vous faîtes ! et une caresse à vos toutous .


Marie-Christine



Marie 10/03/2011 13:20



Bonjour,


alors, le mieux est que vous donniez votre adresse mail en cliquant sur le bouton "contact" à droite de l'écran, sous la mini-photo. Je vous réponds de ce pas en privé.


A bientôt



Armide+Pistol 27/01/2011 16:07



La complicité entre l'homme et le chien crée des amitiés, de façon contagieuse.


Bravo à Athos et à Cadix. Je pense que cette rencontre de travail a également été un moment sympathique. J'ai l'occasion de connaître Cadix et ses maîtres par nos blogs respectifs..



Marie 27/01/2011 17:01



C'est clair que ça permet de belles rencontres ! Merci de votre visite.



tatarinette:0071: 25/01/2011 13:17



Bonjour marie..il me tarde de savoir si mme Welcklen est sortie de sa chambre..sinon...ça va arriver plus tard....Patience.


Bisous Marie



Marie 25/01/2011 14:43



Ah ah ! Je rentre à l'instant de la maison de retraite....suspens ! Comme je pars au boulot, pas le temps d'écrire un article...



les passions de moune 17 24/01/2011 21:38



merci pour ce très beau reportage Marie


je connais par l'intermédiaire de son blog Françoise et sa belle Cadix qui participent à cette belle action que la visite des maisons de retraite


très bonne soirée


douces caresses aux nounours


 



Marie 24/01/2011 22:16



Merci pour ce bel encouragement. Ca me fait chaud au coeur !