à grands pas ...

Publié le par Marie

Le léonberg visiteur doit être multi fonctions ..

 

C'est pourquoi, il remplacera avantageusement les robots ménagers les plus performants.

Seb, Moulinex et Kenwood : au placard.

L'Ernest à manivelle est arrivé.  

    DSCF8603

019 (3)

 

Impressionée par les multi-talents de mon Ernest, nous fonçons à l'Institut à la rencontre d'Emilie. 

Aujourd'hui, nous ne sommes pas tout seuls. 

 

Suzy nous accompagne. Elle sera très prochainement formée à la médiation animale par la meilleure association du monde : je vous laisse deviner laquelle. Je ne vous parle même pas de la la sublimissime Présidente de cette association...

  

Ben quoi ? 

 

Faut dire aussi que notre Suzy est éleveuse de léonbergs. Championne olympique de l'élevage de léonbergs visiteurs même. A ce titre là, elle voulait voir de visu son bébé Ernest à l'oeuvre. N'a pas été déçue...

 

Nous arrivons dans les couloirs de l'Institut et hop, Emeric vient nous voir tout de suite. A peine le temps d'échanger quelques mots, Anaïs (l'éducatrice) arrive accompagnée d'Emilie qui se trémousse de joie.

Je tends la laisse à Emilie et lui demande d'amener Ernest : la pauvre est prise de cours. La voilà avec la laisse dans les mains et Ernest qui l'entraîne dans la salle.

Arrivées dans la salle, je continue à bousculer Emilie en lui demandant de défaire les laisses et les colliers des chiens. Puis je me retourne, pour qu'elle n'ait surtout pas le loisir d'hésiter.

Ben, pas dégonflée pour deux sous mon Emilie ! Elle retire un collier, deux colliers et m'aide à ranger mon sac. Et en douce, je remets le collier à Ernest (une ruse...).

 

Emilie reste debout, décontractée, souriante. Les chiens sont debouts contre elle, et elle se met à les caresser. 

Puis ni une ni deux, elle me regarde, et me fait une superbe grimace en éclatant de rire ! Et voilà comment démarre la séance aujourd'hui !

Emilie est vraiment à l'aise maintenant. Puis elle se plante en face d'Athos, le fixe et lui fait une grimace bien corsée ! C'est incroyable.

Je voudrais bien échanger quelques mots avec Anaïs sur ce que nous voyons, mais elle n'est pas très bavarde, chais pas... elle a du mal à s'exprimer... chais pas pourquoi... comme si quelque chose la bloquait un peu...       

DSCF0244-copie-1.JPG

 La séance se poursuit dans la bonne humeur avec Emilie. Elle se met à me faire des chatouilles, et papouille les chiens. Je fais tomber discrètement le collier d'Ernest (z'avez suivi ? La ruse...) et lui demande de le remettre. Là encore, je me détourne et ça marche ! Je vois bien qu'elle calcule la trajectoire mains-collier-tête, sans craindre le contact avec le chien ! Elle est extraordinairement volontaire.

 

Je lui propose de se coucher tout près d'Athos, sur mes genoux. Elle s'approche, s'allonge et se pose, tranquillement, sa tête contre mon gros poilu quelques instants.  

  

Puis, Emilie se lève, Ernest sur ses talons, pour chercher la balle dans mon sac. Elle est autonome et c'est elle qui mène la danse. Elle prend la balle, la lance, la récupère. Quand elle ne se sent pas trop à l'aise, elle regarde Ernest et lui lance un "attit" tonitruant et reprend la balle qu'elle lance à nouveau.

  

Nous avons établie une belle relation de confiance,  de complicité et elle évolue d'une façon extraordinaire. C'est un étonnement renouvelé chaque séance, car les progrès de semaines en semaines sont énormes. 



Avant de partir, nous refaisons un concours de grimaces et je ne vous dirai pas qui a gagné...

Puis, toute seule, Emilie s'approche d'Athos, le serre dans ses bras, calmement et lui fait un baiser, un gros, un qui claque.  Elle s'approche d'Ernest et il a droit au même beau baiser. Puis parce qu'il n'y a pas de raison : moi aussi.



A lundi ma courageuse Emilie !



Jérémy n'est pas là aujourd'hui. Môssieur est en vacances... le veinard.

Et Emeric vient de partir en psychomotricité...

 

Si je ne mets pas de photos d'Emilie c'est parce que je n'en ai pas reçu l'autorisation de la part de ses parents.

Mais vous pouvez imaginer un p'tit brin de nana, des beaux yeux bleus, des joues à bisous, un p'tit nez en trompette. Et quand on arrive à chasser les nuages de ses beaux yeux bleus, on y voit des éclats de rire, des chansons et des concours de grimaces...

 

Mon amie Suzy était très émue d'assister à cette séance...et très fière de son bébé Ernest.

Anaïs aussi était émue. Mais pas pour les mêmes raisons.       



Publié dans Mai 2011

Commenter cet article

cadix 26/05/2011 20:05



Ernest veut également devenir chef cuisinier , trop fort le léo ! Faut dire qu'il a l'air déterminé avec son batteur !!! Mardi, Cadix s'est bien débrouillée, nous avons pris l'habitude de visiter
une dame aveugle et sourde qui malheureusement  n'a jamais de visite. Elle adore lorsque nous venons ! Elle papouille bien ma miss, mais elle qui ne voit personne éprouve vraiment du plaisir
à discuter avec moi, je vous laisse deviner de qui..... du toutou qu'elle avait, et qui était m'a t'elle dit, son seul compagnon !!! Bisous Marie, à bientôt.


PS C'est bientôt votre formation ?


 



Marie 27/05/2011 13:33



Vi vi, la formation a lieu les 18 et 19 juin.


C'est super cette histoire de petite mamie qui est si proche de Cadou.



Caro 25/05/2011 19:38



Quand on repense à la 1ère scéance avec Emilie, quel progrès! 2 poilus adorables, une balle, une 2 pattes et des grimaces, beaucoup de sensibilité, d'amour et
de patience, et quelques scéances plus tard, cela donne l'article ci-dessus...Bravo!  



Marie 26/05/2011 05:48



Merci ! Effectivement, la recette d'un coktail réussie est bien décrite !



les passions de moune 17 24/05/2011 23:31



coucou Marie


je passe tard sur ton blog ,mais j'aime prendre mon temps pour le lire


encore un joli moment passé avec la belle Emilie et quels progrès depuis le premier jour.


Comme je comprend ton amie Suzy ,comme elle doit être fière de son adorable gros bébé


Avec le club de mon titi Falcon ,nous allons faire une animation à la maison de retraite près de chez nous ,comme c'est la première fois je ne sais pas trop comment va réagir mon bébé ,nous
commençons par faire une petite démonstration d'obéissance avec les toutous et après nous irons vers les personnes âgées


avec mon mari on appréhende un peu ,mais dès qu'on nous l'a proposé on a tout de suite dit oui.


je te souhaite une belle soirée Marie


bisous


plein de câlins de tendresse à tes 2 coeurs de poils



Marie 26/05/2011 05:48



Coucou Mme Moune,


il faudra venir nous raconter comment cela c'est passé avec le p'tit Falcom !



françoise 24/05/2011 10:18



Le plaisir de te lire, d'accompagner tes visites, comme les visites que je fais : que tu bonheur ! Merci.



Marie 26/05/2011 05:47



Beau "métier" que nous faison là hein ? Merci Françoise.



jo nina gus 24/05/2011 10:02



Je profite pour te faire un bonjour, Suzy. Si j'étais plus jeune, je reprendrais un léo et je me lancerai dans cette activité, ou plutôt, je guiderais mon chien pour celà. Je suis contente de
voir que tu vas réussir à inclure celà dans ton temps. Ton Ernest est merveilleux, Athos est à bonne école. Petite Emilie devient un véritable dresseur de fauves!!! Vivement que nous retrouvions
Emeric, son grand sourire me manque.Merci Marie pour tout.



Marie 26/05/2011 05:46



Moi aussi,  il me manque Emeric ! Emilie en dresseuse de fauves : belle image en effet !